de Patrick Scemama

en savoir plus

La République de l'Art

La galerie du mois

Galerie Christophe Gaillard

Galerie Christophe Gaillard

0

commentaire

De tous les galeristes parisiens, c’est sans doute un des plus atypiques : Christophe Gaillard vient de la musique et du spectacle vivant et il n’a découvert les arts plastiques que tardivement. Mais c’est peut-être pour cela qu’il fait son travail avec encore plus de passion, peut-être grâce à ces détours qu’il défend des artistes qui ne sont pas forcément ceux qu’on voit le plus souvent en galerie. Il raconte : « Je suis arrivé à Paris à l’âge de dix-huit ans pour étudier parallèlement les lettres modernes et la musicologie à la Sorbonne. A la fin de mes études, il a fallu […]

lire la suite .../ ...
Gandy Gallery

Gandy Gallery

0

commentaire

Nadine Gandy n’est pas tout à fait une galeriste comme les autres. D’abord parce qu’adolescente, elle a pratiqué du sport à haut niveau (elle a fait partie de l’équipe de France de natation, ce qui n’est pas le chemin le plus attendu pour aller vers le commerce de l’art). Mais surtout parce que, plutôt que de s’installer confortablement à Paris, elle a préféré défricher des terrains vierges et ouvrir le premier espace privé à Prague, en 1992, juste après la chute du communisme, dans un pays où l’art contemporain n’avait aucune reconnaissance officielle et où le marché était totalement absent. […]

lire la suite .../ ...
Galerie Thomas Bernard – Cortex Athletico

1

commentaire

C’est à Bordeaux, la ville où sa famille, originaire de Bretagne, vient d’aménager, que Thomas Bernard, le fondateur de la galerie Cortex Athletico, a la révélation de l’art. Car pour l’occuper le mercredi après-midi, on l’inscrit à un atelier pour enfants, les « Ateliers du regard », qui a lieu au CAPC, le fameux musée d’art contemporain de la ville. « Là, explique-t-il, j’ai été confronté à des choses que je n’avais jamais vues, qui ne servaient à rien et que des gens faisaient simplement parce qu’il en avait envie. Et j’ai décidé moi-aussi de faire ma vie dans ce milieu. » Mais comme […]

lire la suite .../ ...
Galerie Vincent Sator

Galerie Vincent Sator

1

commentaire

Certains mettent du temps avant de trouver leur voie. Ils empruntent même des chemins radicalement détournés avant de comprendre que ce qu’ils honnissaient dans un premier temps était en fait l’univers dans lequel ils allaient s’épanouir pleinement. C’est le cas de Vincent Sator, le directeur de la galerie qui porte son nom, située dans le charmant passage des Gravilliers, à Paris, dans le Marais, qui, au début de sa carrière, ne jurait que par l’institution publique. Littéraire (il avait fait khâgne et hypokhâgne), le jeune homme ne se destine pas à un travail dans l’art lorsque, dans le cadre d’Erasmus, […]

lire la suite .../ ...
Galerie Mathias Coullaud

Galerie Mathias Coullaud

0

commentaire

Mathias Coullaud n’est pas tout à fait un galeriste comme les autres. D’abord parce qu’il n’a pas exactement le look que l’on s’attend à trouver dans l’art contemporain, à savoir jean et baskets avec veste sur chemise ouverte et barbe de trois jours. Non, chez lui, le costume tombe impeccablement sur des derbys anglaises, la cravate est réhaussée par une délicate épingle et la barbe ne laisse aucune place à l’envahissement sauvage. Et puis parce que, contrairement à nombre de ses confrères, il n’est pas sorti d’écoles d’art et n’a pas suivi le cursus habituel qui mène à la galerie : […]

lire la suite .../ ...
Galerie Jérôme Poggi

Galerie Jérôme Poggi

4

commentaires

Jérôme Poggi n’est pas un galeriste comme les autres. D’abord parce qu’il a fait Centrale, ce qui n’est pas le cursus le plus habituel pour ouvrir une galerie. Ensuite, parce que non content de vendre des œuvres et d’organiser des expositions, il a monté une association à but non lucratif, dont le but est d’agir au-delà du marché en promouvant l’art au sein de notre société, dans des domaines qui, a priori, ne sont pas faits pour cela, notamment par le biais de la commande dans le cadre de l’action des « Nouveaux Commanditaires » initiée par la Fondation de France. Mais […]

lire la suite .../ ...
Air de Paris

Air de Paris

2

commentaires

Air de Paris, c’est bien sûr le nom de l’œuvre que Marcel Duchamp créa en 1919, en France, afin de l’offrir à son ami et mécène américain Walter Arensberg (il s’agit d’une ampoule de sérum physiologique achetée dans une pharmacie que Duchamp fit vider puis ressouder pour y emprisonner l’air de la Capitale). Mais c’est aussi le nom que porte, en hommage à l’inventeur du ready-made, la galerie fondée en 1990 par Florence Bonnefous et Edouard Merino et qui représente des artistes de la trempe de Liam Gillick, Philippe Parreno, Sarah Morris ou Carsten Höller. Pourtant, c’est loin de Paris […]

lire la suite .../ ...
Galerie Bugada-Cargnel

Galerie Bugada-Cargnel

0

commentaire

Ils sont ensemble dans le travail comme dans la vie et l’appartement qu’ils occupent, avec leurs enfants, est situé à l’intérieur même de la superbe galerie qu’ils dirigent, un ancien garage sous verrière, sur les hauteurs du XIXe arrondissement, à deux pas des Buttes-Chaumont. Chez Claudia Cargnel et Frédéric Bugada, tout se mélange, le public avec le privé, la vie familiale avec l’activité professionnelle, les relations de couple avec les relations d’affaires. Mais cette intense proximité n’a pas l’air de gêner les deux galeristes, qui y voient au contraire un avantage supplémentaire : « Quand on travaille avec la personne avec laquelle […]

lire la suite .../ ...
Galerie Sultana

Galerie Sultana

0

commentaire

En général, toutes les galeries qui ouvrent à Belleville veulent, à un moment ou à un autre, venir s’installer dans le Marais, qui reste l’épicentre de la vie artistique parisienne. C’est pourtant le contraire que vient de faire Guillaume Sultana, lui qui occupait un espace dans le coin très prisé de la rue des Arquebusiers (IIIe arrondissement) et qui vient de s’installer dans une ancienne librairie de la rue Ramponneau, juste à côté du boulevard de Belleville (XXe). Une décision qui peut sembler surprenante, mais qui, selon l’intéressé, s’est prise tout naturellement : « En fait, je devais quitter mon espace du […]

lire la suite .../ ...
Yvon Lambert

Yvon Lambert

2

commentaires

Il peut y avoir quelque chose de paradoxal de consacrer la rubrique « la galerie du mois » à une galerie qui va bientôt fermer ses portes. Mais en l’occurrence, il s’agit d’une des plus importantes galeries parisiennes, une de celles qui ont façonné l’histoire de l’art contemporain de ces cinquante dernières années. Plutôt que de retracer sa glorieuse histoire, je préfère adresser une lettre ouverte à son fondateur, Yvon Lambert, que je connais peu, mais pour qui j’ai beaucoup de respect et d’admiration : « Cher Yvon, Je viens d’apprendre que vous fermerez votre galerie de la rue Vieille-du-Temple le 31 décembre de […]

lire la suite .../ ...
Nathalie Obadia

Nathalie Obadia

0

commentaire

Nathalie Obadia est une galeriste heureuse. Heureuse, parce que qu’elle exerce le métier dont elle rêve, au fond, depuis l’adolescence. Et heureuse parce qu’elle l’exerce sans complexe, sans regretter de ne pas être commissaire ou responsable d’institution et en assumant complètement le caractère commercial de son entreprise : « Le commerce peut aussi être noble, précise-t-elle, il peut être synonyme de partage et d’échange ». Cette brune vive et piquante est tombée toute petite, il est vrai, dans la marmite de l’art. Des parents collectionneurs (en particulier de Pop-Art), qui l’emmènent voir les plus grands musées d’Europe, des lectures spécialisées (Connaissance des arts, Art Press), des […]

lire la suite .../ ...
La Galerie de Multiples

La Galerie de Multiples

1

commentaire

« Rendre l’art contemporain accessible au plus grand nombre par l’acquisition d’une œuvre à prix modique » : telle était l’ambition que s’était fixée Gilles Drouault en constituant, en 2002, avec Sandrine Balleydier, une SARL intitulée « Les Multiples ». Ou encore : « comment hériter d’une utopie comme le Bauhaus, qui voulait introduire l’art dans la vie de tous les jours, quand l’utopie n’est plus possible ? » Car pour cet ancien graphiste, qui avait fait des études d’histoire de l’art et de cinéma et qui avait déjà une expérience de galerie associative à Montpellier, le multiple n’est en rien un produit dérivé ou une alternative à l’œuvre […]

lire la suite .../ ...
gb agency

gb agency

0

commentaire

« Antigalerie », c’est ainsi qu’on peut résumer sommairement le projet qu’avaient Solène Guillier et Nathalie Boutin en ouvrant gb agency en 2001. « Antigalerie », parce que les deux jeunes femmes, qui venaient toutes les deux de deux grandes galeries traditionnelles (Yvon Lambert pour la première, Almine Rech pour la seconde) connaissaient trop bien leur fonctionnement pour vouloir le reproduire. Et, en ce début du XXIe siècle, elles ne se reconnaissaient pas dans l’art très formel qui triomphait partout, elles avaient le sentiment que de nombreux artistes qu’elles appréciaient, l’une et l’autre, n’étaient pas représentés, que, depuis la chute du Mur de Berlin, […]

lire la suite .../ ...
Michel Rein

Michel Rein

2

commentaires

« Bâtisseur de carrière », ainsi aime à se définir Michel Rein, le fondateur de la galerie qui porte le même nom et qui est parmi les meilleures galeries parisiennes d’aujourd’hui. Pourtant, rien ne prédestinait le jeune homme à exercer ce métier.  Après des études de droit et de sciences politiques, il travaille pendant plusieurs années dans le « trading » de matières premières, le commerce international ou la communication, mais il s’y ennuie ferme et cherche à faire autre chose. A l’époque, il n’est pas très connaisseur d’art contemporain, mais la révélation va se faire au cours d’une soirée où il rencontre un […]

lire la suite .../ ...
Marcelle Alix

Marcelle Alix

0

commentaire

C’est une des galeries influentes de ce nouvel eldorado de l’art qu’est devenu le quartier de Belleville. Fondée il y a trois ans par Isabelle Alfonsi et Cecilia Becanovic, deux jeunes femmes aux caractères complémentaires et à l’expérience déjà solide, elle avait initialement pour but de travailler avec de jeunes créateurs, en passant d’un médium à un autre et dans une totale communauté d’esprit. Une préouverture eut lieu avec une performance du duo Louise Hervé et Chloé Maillet, deux têtes chercheuses qui mêlent, dans des aventures feuilletonnesques qu’elles racontent sur un ton très professoral et humoristique, culture savante et références au cinéma […]

lire la suite .../ ...