de Patrick Scemama

en savoir plus

La République de l'Art
La Callas, du mal d’amour à la vénération

La Callas, du mal d’amour à la vénération

Une fois n’est pas coutume, parlons musique. D’autant que certains se souviennent peut-être que je viens du spectacle vivant (de l’Opéra de Paris très exactement) et que je reste attaché à cette forme d’art. Et surtout qu’en l’occurrence, la musique ne s’écoute pas seulement, mais se donne aussi à voir sous la forme d’une exposition. Cette exposition, c’est la première qui se tient à la Seine Musicale de Boulogne, qui a ouvert ses portes récemment, sur l’Ile Seguin. Elle est consacrée à Maria Callas, à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition. Lorsque je l’ai vu programmée, j’ai pensé qu’il s’agissait d’une énième manifestation autour de la Diva, dont le but était surtout de remplir la salle (et les caisses), à l’instar des expositions Picasso qui constituent le fonds de commerce des grandes institutions. J’y suis donc allé sans grand enthousiasme… et j’en suis ressorti enchanté. D’abord par l’ampleur de l’espace qui lui est dédiée (800m2, divisés en sections chronologiques qui vont de son enfance et de ses études en Grèce avec Elvira de Hidalgo, sa professeure au Conservatoire d’Athènes, jusqu’à sa mort à Paris, à peine âgée de plus de 50 ans). Ensuite par la performance technologique de la […]

lire la suite .../ ...

0

commentaire

Les 10 Articles les plus récents

Galerie Christophe Gaillard

De tous les galeristes parisiens, c’est sans doute un des plus atypiques : Christophe Gaillard vient de la musique et du spectacle vivant et il n’a découvert les arts plastiques que […]

lire la suite .../ ...

Eve Pietruschi

Dans le programme de Memento Mori, le très beau ballet de Sidi Larbi Cherkaoui qui vient d’être créé à l’Opéra de Monte-Carlo (sur une musique de Woodkid), je lis ceci : […]

lire la suite .../ ...