de Patrick Scemama

en savoir plus

La République de l'Art
Hockney, mouvement perpétuel

Hockney, mouvement perpétuel

Il est des artistes qu’on admire et dont on a vu tellement d’œuvres qu’on croit tout connaître d’eux. C’est le cas de David Hockney, qui est, parmi les artistes vivants, un des plus légendaires. En me rendant au Centre Pompidou voir la rétrospective qui lui est consacrée, je pensais retrouver  la même exposition que celle que j’avais vue à la Tate Britain de Londres cet hiver et dont j’avais rendu compte (cf http://larepubliquedelart.com/tillmans-hockney-au-depart-etait-le-sexe/). Or, il n’en est rien, même si la Tate est coproductrice de l’exposition, avec le Metropolitan de New York, où elle ira ensuite. D’abord parce qu’il y a beaucoup plus d’œuvres qu’à Londres et, en particulier, les derniers tableaux, à peine secs, que l’artiste a terminés dans les jours précédant le vernissage. Et en plus parce qu’elle ne se contente pas d’aligner les chefs-d’œuvre, mais cherche à prouver à quel point Hockney, loin d’une certaine frivolité qu’on lui a parfois reprochée, réfléchit constamment sur la question du positionnement et de l’esthétique en peinture et trouve les moyens les plus adaptés pour y répondre. C’est tout le mérite du commissaire, Didier Ottinger, d’avoir su apporter cette lecture du travail. On part des œuvres de jeunesse, d’inspiration réaliste (dont […]

lire la suite .../ ...

0

commentaire

Les 10 Articles les plus récents

Galerie Christophe Gaillard

De tous les galeristes parisiens, c’est sans doute un des plus atypiques : Christophe Gaillard vient de la musique et du spectacle vivant et il n’a découvert les arts plastiques que […]

lire la suite .../ ...

Golnâz Pâyâni

Au salon de Montrouge qui vient de s’achever, ses œuvres, n’étaient pas les plus spectaculaires : une vidéo et deux broderies et, plus loin – puisque le nouveau commissaire a décidé […]

lire la suite .../ ...