de Patrick Scemama

en savoir plus

La République de l'Art

L'artiste à découvrir

Golnâz Pâyâni

Golnâz Pâyâni

2

commentaires

Au salon de Montrouge qui vient de s’achever, ses œuvres, n’étaient pas les plus spectaculaires : une vidéo et deux broderies et, plus loin – puisque le nouveau commissaire a décidé de partager la présentation en sections -, un incroyable livre d’artistes, Oasis, dans lequel les frontières des 196 pays de la planète étaient reproduites, mais uniformisés à l’échelle et en creux, allant du plus grand au plus petit, comme pour évoquer une béance, une disparation, mais aussi une recomposition. Le film, lui, Mille et une nuits, était un montage d’extraits de films muets dans lequel on voyait des personnages manifester […]

lire la suite .../ ...
Terencio González

Terencio González

0

commentaire

Terencio González aime les villes, les rues et les déambulations qu’elles proposent. Il a d’ailleurs fait du graff sur les murs de Paris et a été engagé, mais pas au même moment, au service de nettoyage de la ville. Et c’est aussi à Buenos Aires, une ville où il se rend régulièrement, car sa famille est d’origine argentine, même si lui est né à Paris, qu’il a découvert ces fonds d’affiches multicolores avec lesquels il travaille actuellement et qu’il montre pour la première fois à la galerie Jérôme Pauchant, dans le cadre d’une exposition collective dont le titre : Il suffit […]

lire la suite .../ ...
Julien des Monstiers

Julien des Monstiers

2

commentaires

Dans un précédent billet (cf http://larepubliquedelart.com/premieres-expositions-de-janvier/), je vous parlais de Julien des Monstiers, ce jeune peintre qui expose actuellement à la galerie Christophe Gaillard et qui est le récent lauréat du prix Marin. Et je vous faisais part de toute la vitalité et de l’énergie qui se dégagent de sa peinture qui semble vouloir aborder tous les sujets et tous les styles. Intrigué, j’ai voulu rencontré cet artiste, né en 1983, dont on peut se demander si, pour une première exposition personnelle dans le nouvel espace de la galerie, il a voulu réaliser un coup d’éclat ou si, au contraire, […]

lire la suite .../ ...
Mathieu Bonardet

Mathieu Bonardet

0

commentaire

S’il y a une constante – en tous cas pour l’instant – dans le travail de Mathieu Bonardet, ce jeune artiste qui a sa première exposition personnelle en France actuellement à la galerie Jean Brolly, c’est la mine de graphite. Car toutes les œuvres qu’il présente sont réalisées à partir de ce médium, la plupart du temps sur papier. C’est-à-dire qu’elles sont en noir et blanc, avec toute l’infinité de nuances qui séparent les deux couleurs. Mais pour autant, il ne s’agit pas d’un dessin traditionnel, réalisé sagement sur la table de son atelier. Car le jeune homme y inscrit […]

lire la suite .../ ...
Jérémy Piette

Jérémy Piette

0

commentaire

L’art de demain se fera-t-il sur internet ou via les réseaux sociaux ? C’est en tous cas ce que laisse entendre Co-Workers, l’exposition qui se prépare actuellement au Musée d’art moderne de la ville de Paris (ouverture le 9 octobre) et qui réunit des artistes dont le travail se fait essentiellement sur la toile. On n’en est peut-être pas encore complètement là, mais ce qui est sûr, c’est que, à défaut d’être le support des nouvelles pratiques artistiques, Facebook, Twitter, Instagram ou autre Tumblr les nourrissent largement. C’est le cas de Jérémy Piette, ce tout jeune artiste dont j’ai découvert le […]

lire la suite .../ ...
Chloé Quenum, artiste en mouvement

0

commentaire

On peut être surpris de voir le nom de Chloé Quenum, cette jeune artiste sortie des Beaux-Arts de Paris en 2011, associé à Vidéodanse, la manifestation du Nouveau Festival du Centre Pompidou qui se termine ces jours-ci (on lui a demandé de concevoir le dispositif sur lequel les gens s’assoient pour regarder les films), mais quand on y réfléchit un peu, cela semble évident. Car tout, dans le travail de cette fine et gracieuse brune aux cheveux bouclés qui pratique elle-même la danse et qui s’est fait remarquer pour la manière très subtile dont elle assemble les objets, n’est que […]

lire la suite .../ ...
Thomas Lévy-Lasne, la peinture maintenant

0

commentaire

Il y a beaucoup d’écrans dans le travail de Thomas Lévy-Lasne : écrans de portable dans lesquels on semble totalement absorbé, écrans d’ordinateur sur lesquels s’affichent les mails que l’on écrit pour communiquer avec un ailleurs, écrans de télévisions que l’on regarde avec ennui ou comme par habitude. Et lorsqu’ils ne sont pas suspendus à quelques cristaux liquides, les personnages qu’il met en scène sont plongés dans la lecture de journaux ou dans la contemplation d’œuvres d’art, classiques ou contemporaines, dans les musées et les grandes expositions. Enfin, lorsqu’ils ne regardent pas, ils dorment dans des chambres aux murs gris que […]

lire la suite .../ ...
Cécile Chaput

Cécile Chaput

5

commentaires

Quels liens y a-t-il entre les comédies musicales et les cuisines en Formica des années 60 ? Peu apparemment, si ce n’est qu’elles constituent deux axes essentiels du travail de Cécile Chaput, cette jeune artiste (elle est née en 1988) que l’on a découverte lors de l’exposition des Révélations Emerige (http://larepubliquedelart.com/emerige-recompense-les-jeunes-talents/) et qui se targue, d’emblée, de savoir faire des claquettes. Pourtant, à y regarder de plus près, on se rend compte qu’elles ne sont pas si éloignées que cela et qu’elles tendent vers un même but,  une même aspiration : le bonheur. Car si les comédies musicales sont, en règle générale, […]

lire la suite .../ ...
Jonathan Binet

Jonathan Binet

0

commentaire

Né en 1984, Jonathan Binet est un des artistes les plus novateurs de sa génération.  Il a déjà exposé au Palais de Tokyo, au CAPC de Bordeaux, au Centre d’art de Neuchâtel et a fait partie des sélectionnés, l’an dernier, pour le Prix Ricard et le Prix Meurice. Sa pratique de peintre, que l’on a souvent associée à la performance, consiste à investir un espace et à jouer avec son architecture (souvent à partir d’un point donné existant) pour donner un sens de lecture aux œuvres et les mettre en résonnance. Mais pour sa seconde exposition à la galerie Gaudel […]

lire la suite .../ ...
Jürg Kreienbühl et Yoann Paounoff

1

commentaire

Ce sont deux peintres que tout différencie : le premier, Jürg Kreienbühl, est mort en 2007, à l’âge de 75 ans et après avoir laissé une œuvre considérable derrière lui, alors que le second, Yoann Paounoff, est un fringant jeune homme sorti des Beaux-Arts en 2009. Pourtant, au-delà des distinctions,  ce qui les rapproche, c’est la singularité de leur regard, une manière étrange d’être en dehors du temps, une foi en la peinture qui leur fait affirmer leur univers sans se soucier des normes ni des questions de goût. Jürg Kreienbühl est un artiste singulier. Né à Bâle en 1932, il […]

lire la suite .../ ...
Enrique Ramirez

Enrique Ramirez

1

commentaire

La mer est cœur du travail d’Enrique Ramirez, ce jeune artiste chilien qui vient de remporter le Prix Découverte des Amis du Palais de Tokyo et qui présente actuellement sa première exposition personnelle à la galerie Michel Rein. Car pour lui, elle est porteuse de vie, elle est à l’origine de tout (en français, le mot renvoie d’ailleurs phonétiquement autant à la génitrice qu’à l’étendue d’eau).  Et il a fait sienne cette constatation de nombreux explorateurs que, de tous les éléments du monde, « la mer est la seule qui ne change presque jamais ». Mais si la mer est porteuse de […]

lire la suite .../ ...
Mathieu Cherkit

Mathieu Cherkit

0

commentaire

« Circulation intérieure », tel est le titre de la nouvelle exposition de Mathieu Cherkit qui se tient à la galerie Jean Brolly jusqu’au 15 février : « intérieure », parce que le jeune artiste (né en 82) ne peint quasiment que l’intérieur de la maison qu’il occupe, avec ses parents et ses grands-parents, à Saint-Cloud, et « circulation » parce qu’on y circule d’une pièce à une autre, de la même manière qu’on circule à l’intérieur de ses tableaux qui sans cesse se complètent et renvoient de l’un à l’autre. On pourrait croire, dès lors, qu’on est face à une démarche conceptuelle à la Gregor Schneider […]

lire la suite .../ ...
Quentin Derouet

Quentin Derouet

1

commentaire

« Tout est poésie depuis une fenêtre. Il suffit d’avoir le cœur un peu aiguisé. » Ce vers est tiré d’un poème qu’a écrit le jeune Quentin Derouet (né en 1988), en référence à un poème de Lorca, et qui est une des œuvres de l’exposition qu’il présente actuellement à la Galerie de la Marine de Nice (conjointement avec Rémi Voche), Une gerbe d’intentions. Il a valeur de manifeste : pour un artiste, le plus important est de savoir regarder, tout peut devenir art et l’art est bien plus important que les œuvres d’art elles-mêmes. Et cette fenêtre, c’est sans doute celle, matissienne, […]

lire la suite .../ ...
Gaspard Struelens

Gaspard Struelens

1

commentaire

Gaspard Struelens est belge, mais il a fait ses études à la Villa Arson de Nice, où il expose actuellement, dans le cadre des diplômés de la promotion 2013. De son pays natal, il a gardé un certain sens de l’irréalisme, de l’absurde, du combat mené contre des moulins à vent (même si la référence est plutôt ici espagnole et que les tentatives de l’artiste ne demeurent pas toujours vaines). Car ce ne sont pas aux limites de la toile ou de la matière que se heurte le jeune homme, mais à des forces bien plus grandes : celles de la […]

lire la suite .../ ...
Marcos Avila Forero

Marcos Avila Forero

0

commentaire

On accuse souvent  une frange de l’art contemporain d’être trop formelle, trop référentielle, trop repliée sur elle-même. C’est parfois vrai et cela concerne des œuvres qui peuvent être élégantes, mais qui restent froides, dégagées du monde, sans prise directe sur la réalité. A l’inverse, on reproche aussi  à une autre frange de cet art d’être trop directement  axée sur l’actualité, de réagir à chaud et sans discernement sur des évènements qui viennent de se produire, de faire du commentaire plutôt que de l’interprétation. Ce reproche peut aussi s’entendre et il s’applique à des artistes qui pensent que l’art ne peut […]

lire la suite .../ ...
Mathilde Denize

Mathilde Denize

0

commentaire

Le Salon de Montrouge, qui se tient chaque année à la même époque, présente les travaux de 70 artistes qui ont été sélectionnés parmi 2700 dossiers (le nombre de dossiers est en hausse constante). Globalement, la sélection est de bonne qualité, surtout depuis que le Salon a été repris en main par Stéphane Corréard et cette 58e édition ne déroge pas à la règle. On y trouve de tout : de la peinture, de la sculpture, des installations, des photos, des vidéos (pas mal de vidéos cette année). Du bon, comme les vidéos indiscrètes de Justine Pluvinage, qui a gagné le […]

lire la suite .../ ...