de Patrick Scemama

en savoir plus

La République de l'Art
Ali Cherri, Jean-Charles de Quillacq: la tête et les jambes

Ali Cherri, Jean-Charles de Quillacq: la tête et les jambes

« Envisagement », ce mot peu usité signifie autant le fait d’envisager, de prendre en considération que celui de penser, d’examiner un visage. Et c’est cette double signification qui est à l’œuvre dans l’exposition éponyme que présente actuellement la Fondation Giacometti, qui fait dialoguer l’artiste contemporain Ali Cherri, un habitué de ces colonnes (cf, par exemple, Ali Cherri ensorcelle « Le Barrage » – La République de l’Art (larepubliquedelart.com)), et l’auteur de L’Homme qui marche. Invité, comme avant lui Douglas Gordon ou Rebecca Warren, à répondre à l’œuvre du grand Maître, Ali Cherri avait d’abord pensé mettre l’accent sur le lien à l’archéologie, Giacometti étant fasciné par celle-ci (en particulier la Mésopotamie) et ayant souvent reproduit des œuvres de cette période et l’artiste libanais en ayant fait le socle de sa pratique. Mais en travaillant à l’Institut et surtout en ayant accès à toutes les archives, il s’est rendu compte qu’un lien plus profond encore les unissait, qui était celui de la tête, Giacometti étant revenu en milieu de carrière vers la figure humaine – ce que ne lui pardonnèrent pas les Surréalistes -, alors que lui conçoit toujours ses sculptures hybrides à partir d’une tête. La tête, oui, mais quelle tête ? Dans un […]

lire la suite .../ ...

0

commentaire

Les 10 Articles les plus récents