de Patrick Scemama

en savoir plus

La République de l'Art
Pasolini et la peinture

Pasolini et la peinture

Le cinéma et la peinture : un vaste sujet, qui mériterait une étude conséquente (certaines existent déjà) et qui concerne autant l’influence que cette dernière a eu sur le premier que la manière dont le cinéma s’en est emparé, parfois pour raconter des vies de peintres (Van Gogh, Michel-Ange, Renoir et récemment Bonnard, pour n’en citer que quelques-uns). On a pu voir à quel point le cinéma muet, qui n’existait que par l’image, a pu se rapprocher de la peinture et reprendre en même temps les courants esthétiques de son époque (l’expressionnisme). Et chez un cinéaste comme Patrice Chéreau, dont le père était lui-même peintre, la référence à la peinture est constante et en particulier la peinture historique qui a nourri les grandes scènes de charniers de La Reine Margot (l’exposition qu’il avait présentée au Louvre, Les Visages et les Corps, était de ce point de vue explicite). Parmi tous ces grands cinéastes qui ont entretenu un lien étroit avec la peinture, il faut aussi citer Pier Paolo Pasolini. C’est ce que prouve la très belle exposition présentée actuellement à la Villa Sauber de Monaco, sous le titre : Pasolini en clair-obscur, dont Guillaume de Sardes est le commissaire. L’auteur de Théorème […]

lire la suite .../ ...

0

commentaire

Les 10 Articles les plus récents